Réserves et menaces de pénurie

 

3- Réserves et menaces de pénurie.

 

    Nous avons vu que le monde contemporain est littéralement dépendant du pétrole. Se pose alors la question de la disposition des réserves et de leur durée de vie.


      a) Les réserves prouvées aujourd'hui :


     Tout d'abord, définissons le terme de réserves pétrolières : ce sont des volumes de pétrole découverts, disponibles et exploitables dans un pays ou dans le monde, avec les contraintes économiques et les technologies actuelles. Le plus souvent, on désigne par « réserves pétrolières » les quantités dont l'existence est certaine : ce sont les réserves prouvées, sur lesquelles on peut compter à coup sûr. Cependant, les chiffres concernant ces ressources sont variables selon les sources : pour Washington, elles s'élèveraient à 2274 milliards de barils alors que pour Colin Campbell, géologue spécialiste du pétrole, elles se rapprocheraient des 1750 milliards de barils. L'écart est tout de même de 25% ! On comprend maintenant pourquoi les valeurs des réserves, même prouvées, sont très incertaines. Voici une carte qui récapitule, le plus précisément possible, les réserves de pétrole dans le monde:

Document pris sur le site de la documentation française : Réserves prouvées de pétrole dans le monde en 2005,

 source: Questions internationales n°24, mars-avril 2007



     On remarque donc, grâce à cette carte que les principales réserves pétrolières se situent au Moyen Orient et plus précisément en Arabie Saoudite qui a dans son sous-sol 264 milliards de barils. Suivent ensuite d'autres parties du monde comme le Venezuela (avec 80 milliards de barils),la Russie ( 74 milliards de barils), le Kazakhstan (40 milliards) et plus loin on trouve les Etat-Unis et le canada avec respectivement 29 et 17 milliards de barils. Mais comme nous l'avons expliqué plus haut, ces chiffres sont à prendre avec beaucoup de recul car les données varient selon la source privilégiée. De plus les réserves de pétrole sont indéniablement liées à la consommation mondiale. C'est pourquoi il existe une évaluation de cette consommation et donc des réserves qui nous est donnée par le pic de Hubbert.

      b) Un indicateur de réserves et de consommation : le pic de Hubbert.


    Le pic de Hubbert est une théorie née en 1956 et développée par le géologue King Hubbert. En effet, ce scientifique est à l'origine de cette méthode prédictive qui vise à déterminer le moment auquel la production d'un gisement pétrolifère atteint son point culminant. De manière plus générale, le terme de Pic de Hubbert désigne le moment où le point haut de la production mondiale de pétrole est atteint ; le moment à partir duquel la production mondiale de pétrole commencera à décroître de manière durable. Cette prévision est représentée sous forme de courbe dont la forme est proche d'une Gaussienne* avec une croissance jusqu’à un pic de production au-delà duquel elle décroît inéluctablement. Par ailleurs cette méthode est efficace car justement, King Hubbert s'est rendu célèbre en prévoyant le pic de production des Etats-Unis en 1970, hypothèse qui a été confirmée dans les faits. Voici à quoi ressemble cette courbe :

Le pic de Hubbert pour le pétrole, graphique pris sur : www.planete-energies.com (site du groupe Total)



    Cependant, il est difficile de prévoir la date précise de ce pic de production à l'échelle mondiale: Les prévisions les plus pessimistes le situent entre 2005 et 2015, les plus optimistes, vers 2040. L'ASPO (l'Association for the Study of the Peak Oil - l'association pour l'étude du pic pétrolier), composée d'experts en géologie et d'anciens experts géologues en prospection pétrolière, pense que le Pic de Hubbert a été atteint en 2007 au niveau mondial, en 2010 pour les pays du Moyen-Orient. On a donc une très forte incertitude sur ce phénomène. De plus, tout cela dépend du rythme de croissance de la demande mondiale.

    c)Menace de pénurie :


    Mais maintenant que nous avons vu les réserves prouvées et le pic de consommation mondiale étaient incertains on peut se poser la question suivante: « Est-ce qu'un jour on aura une pénurie de pétrole ? Et si oui dans combien de temps ? ».

    Tout d'abord on peut assurer que le pétrole viendra à manquer car nous l'avons vu: l'or noir se limite à des réserves souterraines limitées. Quant à la durée de vie de nos réserves, elle est très variable selon les sources mais on peut résumer en disant que nous avons à peu près 40 ans de réserves aujourd'hui. Ces chiffres sont bien sûr variables d'autant plus que nous découvrons et nous exploitons encore de nouveaux puits de pétrole : en effet la fonte des glaces polaires nous permet d'accéder a de nouvelles ressources. De plus, la montée des prix du pétrole fait que certains puits dont l'exploitation n'était pas rentable jusqu'à présent sont maintenant exploités de manière intense. Cela est notamment le cas des sables bitumeux qui sont en fait un mélange de sable (ou d'argile) et de pétrole, ces puits étaient jusqu'à aujourd'hui peu rentables en raison de la méthode qui doit être mise en œuvre pour séparer le pétrole du sable.

    Cependant il est nécessaire de dire que nous découvrons peu de grands gisements de pétrole depuis une vingtaine d'année, on vit donc sur les réserves découvertes actuellement. En outre la prévision du pic de Hubbert pour la première moitié du vingtième siècle nous impose de penser à une pénurie de pétrole.

     Toutes ces informations nous montrent donc bien que nous allons vers une pénurie de l'or noir sur lequel repose notre société. Mais la date de cet événement qui bouleverserait notre société est encore incertaine. Curieuse destinée pour un produit qui, découvert depuis l'antiquité et exploité de manière industrielle à la fin du XIXéme siècle, a littéralement bouleversé notre mode de vie et notre société en général. A partir de cela, une question se pose: est-ce que ce présent de la nature qu'on a même surnommé l'or noir n'est pas en fait un cadeaux empoisonné, n'est-il pas au bout du compte une ordure?

8 votes. Moyenne 3.50 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site