pollutions indirectements liées au pétrole.

 

2-Pollution indirecte


      Le pétrole peut provoquer des pollutions à travers ses dérivés. La combustion des carburants entraîne une pollution atmosphérique, les plastiques dégradent la faune et la flore. Le pétrole nous entoure dans la vie quotidienne, on en trouve même dans nos assiettes.


a) La pollution atmosphérique

      Les essences sont des dérivés pétroliers qui par leur combustion dans les moteurs polluent l'atmosphère . En effet l'utilisation de combustibles fossiles comme le pétrole libère  du dioxyde de carbone(CO2) or le CO2 est un gaz à effet de serre* .Lors de cette combustion d'autres gaz nocifs sont aussi libérés comme du monoxyde de carbone, dioxyde d'azote, on retrouve aussi des hydrocarbures non brûlés. Ces gaz sont à l'origine de pluies acides*qui détériorent la végétation et les milieux aquatiques fermés .


Forêt dévastée par les pluies acides,

République Tchèque (source:www.wikipédia.org)



      Les polluants éparpillés dans l'air, comme la suie, composé non brulé rejeté par les moteurs diesel, peuvent être chez l'homme cause de problèmes respiratoires (asthme), d' allergies, et pour le cas de la suie des cancers. Même si les concentrations de polluants dans l'air sont surveillées, des effets sont ressentis après une exposition chronique, à long terme en faible concentration. Selon l' OMS (organisation mondiale de la santé):''trois millions de personnes meurent chaque année sous l'effet de la pollution atmosphérique'' soit 5 % des décès annuels dans le monde .

      Des efforts sont cependant faits pour diminuer ces émissions néfastes, comme on l'a dit précédemment on introduit des biocarburants dans les essences, les constructeurs automobiles adaptent leurs moteurs à l'utilisation d'huile végétale (soja,colza) comme carburant ou créent des moteurs solaires,électriques et les chercheurs se penchent sur l'élaboration de nouveau carburant, d'énergies propres .


b) Dégradation du paysage.

      Le pétrole est aujourd'hui très utilisé mais cette utilisation a des répercussions sur la faune et la flore . On pense notamment aux dérivés plastiques tels que les poches ou encore les bouteilles qui s'entassent dans des décharges à ciel ouvert ou sont jetés dans la nature. Ces déchets sont néfastes premièrement au niveau esthétique, ils souillent le paysage de plus les animaux peuvent les ingérer ce qui est cause de leur mort. Les tortues de mer sont les premières victimes du «continent de plastique» qui grandit de jour en jours et erre en mer. La durée de vie de ces plastiques, pour certains supérieure à 40 ans signifie également une pollution à long terme.

 

Courants marins qui contribuent à la création d' une nappe de déchets (les points jaunes) (source: www.abj.asso.fr)

 


Continent de plastique de 600 000 km² entre Hawaï et la Californie ( source:www.abj.asso.fr)


       La combustion des déchets entraine aussi une pollution atmosphérique qui entre avec les hydrocarbures polycycliques aromatiques* dans la catégorie des POP : polluants organiques persistants toxiques pour les hommes et les animaux . Ces POP sont par exemple stockés dans la graisse des animaux (phoques, poissons), consommés par les esquimaux qui en subissent les effets néfastes . Des études ont montré chez ces populations une baisse de la fertilité et du système immunitaire, et une augmentation de cancers dus à la consommation de poisson intoxiqué.

Timbre plébiscitant le recyclage (source: collection personnelle)

       Cependant on essaye de traiter ces déchets écologiquement: on fait, à partir des bouteilles plastiques, des pulls polaires ou on le retransforme en plastique . On envisage aussi des plastiques à base d'autres matériaux comme l'amidon de mais mais il s'avère souvent que leur fabrication est aussi polluante qu'un simple sac plastique.


      Même si la plupart du temps les extractions de pétrole ont lieu dans des déserts, il arrive que cela affecte aussi l'environnement : des forêts sont détruites pour fouiller le sous sol, la faune est alors également détruite. Ensuite les sites sont laissés à l'abandon. En équateur par exemple trois décennies d'exploitation pétrolière ont entrainé la perte de 2000 km² de forêt vierge. Les outils de transport comme les pipelines n'embellissent pas non plus le paysage, surtout quand il y a des accidents qui ont le même effet que des marées noires .

 

c) La pollution là  où on ne l' attend pas.

       De nombreux composés chimiques sont dérivés du pétroles et sont utilisés dans les cosmétiques et les produits alimentaires et pharmaceutiques, comme conservateurs. Les plus connus sont les parabens -paraoxybenzoate-, on les trouve dans les produits alimentaires sous le nom de E214 et E219. Environ 80 % des produits cosmétiques en contiennent et l'homme consomme par jour des aliments contenant en moyenne 5 mg/kg de parabens. (source :R.L . Elder, Final report on the safety assessment of methylparaben, propylparaben and butylparaben, J. Am. College Toxicol. 3 (1984) ). Le pétrole fournit des substances servant à fabriquer des médicaments comme l'aspirine à laquelle beaucoup de personnes sont allergiques . On a aussi parlé précèdement de la gelée de pétrole qui est la base de nombreuses crèmes. Elle est similaire à la paraffine .

Gelée de pétrole( inscrit en haut sur un des bidons ) ( source:www.alibaba.com)


  1.  

Représentation de Lewis générale d' un paraben , R= groupes organiques (source:www.wikipedia.org)

      Les parabens sont en effet très efficaces contre beaucoup de bactéries et de champignons. Bien qu'ils soient présents dans la nature (mûres, orge, carottes), les parabens sont fabriqués à partir de pétrole, un paraben est un ester d'acide parahydroxybenzoîque*,  dérivé du benzène (hydrocarbure aromatique dont l'effet cancérigène a été prouvé). Le benzène est notamment présent dans la fumée de cigarette .

      On peut donc se demander quel est l'effet sur l'organisme de tels produits. Personne n'a encore prouvé réellement leur effet cancérigène et de ce fait leur utilisation n'est pas interdite contrairement aux formaldéhydes, que les parabens ont remplacé comme conservateur. Les formaldéhydes sont aussi des produits chimiques dérivés du pétrole et exclus de la composition des produits cosmétiques, car classés parmi les cancérigènes depuis la directive 2003/15/CE. Leur utilisation est limitée au vernis à ongle .

      Pour en revenir aux parabens, on sait seulement qu'ils sont cancérigènes à haute dose pour les rats mais on ne peut rien en conclure car leur métabolisme est différent du notre et les concentrations présentes dans les cosmétiques sont dites ''inoffensives'' pour l'homme. On peut se demander au passage si cette indication ne signifie pas qu'il peut y avoir un risque avec ces produits .

      Les parabens suscitent également une polémique suite à une étude anglaise du Dr Phillipa Darbre qui a trouvé des traces de parabens dans 18 échantillons sur 20 de tumeurs cancéreuses du sein . Mais pour établir un lien de cause à effet entre les parabens et le cancer il aurait fallu vérifier si les cellules saines contenaient ou non des parabens et d' ou provenaient ces parabens .

      Cependant le fait que les parabens soient métabolisées par l'organisme ( on les y retrouve ) est assez inquiétant .(source:J.R. et al., Journal of Steroid Biochemistry & Molecular Biology 80 (2002) ) On remarque aussi des allergies aux produits contenant des parabens et des diminutions de la fertilité; ils pourraient provoquer l'activation du gène régulateur d' œstrogènes et déplacer les inhibiteurs  des cellules cancéreuses de leur récepteurs, donc faire proliférer les cellules cancéreuses .( source : www.pubmed.com , US National Lybrary of Medecine and The National Institute of Health , articles : parabens, xenœstrogènes).







Voici une liste des principaux éléments chimiques dérivés du pétrole couramment utilisés :

Acide sulfurique

dichloroéthane

Acide chlorhydrique

Acide nitrique

Chlorure de calcium

Azote

benzène

p-xylène

Nitrate d'ammonium

caprolactane

Éthylène

Chlorure de vinyle

Oxyde d' éthylène

acrylonitrile

mélamine

Oxygène

Dioxyde de carbone

Éthylèneglycol

Acétate de vinyle


ammoniac

méthyltertiobutyléther

Sulfate d' ammonium

Sulfate d' aluminium


chaux

éthylbenzène

cumène

cyclohexane


Acide phosphorique

styrène

potasse

Oxyde de titane


soude

méthanol

Acide acétique

acétone


chlore

Acide téréphtalique

Oxyde de propylène

Silicate de sodium


propylène

toluène

phénol

Acide adipique


Carbonate de sodium

formaldéhyde

butadiène

Sulfate de sodium


urée

xylènes

Noir de carbone

Alcool isopropylique


      Dans tous ces éléments certains sont des dérivés d' autres déjà cités : l'éthylène qui sert à faire des plastiques et à l'état gazeux à faire murir des fruits, permet de produire le chlorure de vinyle à partir duquel on fabrique le PVC ( polychlorure de vinyle ).Le propylène est un composant du gaz de ville toutefois il permet de produire l’acide acrylique dont le nom évoque son utilisation dans les peintures acryliques. Certains de ces produits sont présents à l'état naturel comme le chlore mais sont aussi fabriqués à partir de pétrole. Comme on le voit le pétrole est partout et la toxicité de nombreux de ces dérivés à déjà défrayé la chronique .

      Les formaldéhydes ont été récemment classés dans le groupe 1 des substances cancérigènes pour l'homme par le centre national de recherche sur le cancer. Ils favorisent le cancer du nasopharynx, les leucémies et plus faiblement les cancers naso-sinusiens. Néanmoins ce composé associé à la mélamine et à l'urée est utilisé pour fabriquer des résines et matériaux agglomérés que l'on retrouve par exemple dans les meubles de cuisines par exemple . Ces produits commercialisés sous le nom de Formica dans les années 50 ont eu un franc succès, on a même parlé ensuite de génération ''Formica'', aujourd'hui la mélamine est remplacée par un autre dérivé pétrolier qui rend le matériaux moins cassant. Le formol ou formaldéhyde est couramment employé en dentisterie pour boucher les canaux des dents dévitalisées car il n'est soumis à aucune réglementation contrairement aux médicaments dans lesquels les formaldéhydes sont interdits par une directive européenne (91/414/CEE).

 


Chaise en formica (source:www.totem.blog.lemonde.fr)

      Les médias ont récemment parlé de la mélamine qui en juillet et septembre 2008 a causée la mort de 4 bébés chinois. En effet la mélamine avait été incorporée à du lait artificiel pour nourrisson pour qu'il paraisse plus protéiné, des dizaines de millier d'autres enfants sont tombés malades. En 2007 on a également trouvé de la mélamine dans des aliments pour chiens et chats provenant de chine ou encore dans des œufs.

 

Sac de mélamine chinoise(source: www.mf-bc.com)

 

 

      Les phénols et notamment le bisphénol A est aussi' objet de controverses. Étudié à la base pour être utilisé comme œstrogène de synthèse, il entre aujourd'hui dans la composition des PVC car il les rend plus transparents . En France, en 2008, 90 % des biberons en  contiennent mais ce produit est aussi connu pour s' ''extraire'' spontanément à faible dose des plastiques, plus fortement s'ils sont lavés avec des détergents puissant ou passés au micro ondes. Le bisphénol est un xénoestrogène*détecté dans les urines de 90% population américaine; sa présence engendrerait des diabètes, des maladies cardio-vasculaires et des anomalies du bilan hépatique. Des études américaines ont montré son caractère de perturbateur hormonal sur des animaux de laboratoire .Ce produit pourrait don être un des facteur de la délétion de la spermatogénèse*chez l'homme .Le 18 avril 2008, le Canada a classé ce produit au rang de produit dangereux.



Dans le cambouis jusqu'au cou!Plutôt inquiétant ?!

( source: ''L'enjeu du pétrole", découvertes Gallimard jeunesse 2007)

      Face à toutes ces questions on ne peut que rester perplexe, faute de preuve. Il est tout de même désolant de voir que des produits sont commercialisés sans qu'aucune vérification n'ait été faite à propos de leurs conséquences sur l'organisme et l'environnement. Ainsi il est assez inquiétant d'utiliser des produits contenant des phénols car ils sont dérivés du benzène dont la toxicité a été prouvé . De nos jours on établit seulement des concentrations a ne pas dépasser avec des produits supposés dangereux, car les recherches sont longues et couteuses pour prouver leurs dangerosités . On peut se demander pourquoi on ne met pas en place un principe de précaution plus strict : ne pas autoriser la mises sur le marché de produits suspects. Il paraitrait exagéré de demander à quelqu'un d' ingérer 1 ou 2 grammes par jour de cyanure en considérant que la dose mortelle n'est que de 100 à 200 grammes . Mais cette situation est un peu celle des consommateurs, qui ne sont parfois pas même au courant de la dangerosité de l'article. Le scandale de l'amiante nous invite à réfléchir et à être un consommateur acteur et non «testeur» .

      Le pétrole nous facilite la vie dans bien des domaines, cependant depuis sa découverte il mobilise l'attention des chercheurs en dépit d' autres produits. Les cosmétiques sans parabens et à base d'ingrédients naturels connus depuis la nuit des temps sont beaucoup moins dangereux que la plupart des cosmétiques actuels et ils deviendront moins chers si on en  favorise la recherche et la production . Il en est de même pour les biocarburants ou encore les énergies renouvelables .

 

15 votes. Moyenne 3.87 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site